Blog

«D’une simplicité à toute épreuve»

Depuis que se généralisent les solutions photovoltaïques, les couvreurs sont devenus des interlo- cuteurs privilégiés pour les maîtres d’ouvrage désirant avoir leur propre centrale électrique sur leur toit. Martin Muster, maître couvreur de son état, s’y connaît en la matière.

Martin Muster, vous qui êtes couvreur, pourquoi misez-vous sur le photovoltaïque?
Pour moi il y a une évidence: cette techno- logie permet de produire sa propre élec- tricité. Être propriétaire d’une installation PV, c’est être son propre maître chez soi tout en faisant une bonne action pour l’environnement. Le soleil fournit une énergie fiable, gratuite, sans carburant ni émissions toxiques, et sans bruit. À cela s’ajoute le fait que ces systèmes sont pra- tiquement autonomes dans leur fonction- nement et, selon la taille ils intègrent une batterie qui permet de stocker de l’élec- tricité.

Les maîtres d’ouvrage son nombreux à dire que les installations PV sont (encore) trop coûteuses …
Oui et non. À la fabrication, à l’achat et au montage, les installations PV reviennent plus chères, c’est indéniable. Mais si l’on tient compte de l’argent économisé sur le long terme et du fait que l’électricité pro- duite en excès peut être revendue, l’inves- tissement en vaut tout à fait la peine. En outre, la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération permet de bénéficier de diverses subventions publiques sous la forme de montants forfaitaires pour finan- cer une installation photovoltaïque. Dans le meilleur des cas, les cantons et com- munes apportent aussi leur obole. Or, ce type de soutien n’est pas accordé pour le classique toit de tuiles.

Gasser Ceramic a développé une solu- tion photovoltaïque qui associe rende- ment et esthétique. Que pensez-vous de ces systèmes?
Leur potentiel est grand. Ne serait-ce que parce qu’ils comptent parmi les solutions les plus élégantes pour des formes de toitures qui ne peuvent pas – ou sous certaines conditions seulement – être cou- vertes de modules de grand format. Ils sont en plus flexibles et polyvalents dans leur mise en œuvre.

Quel intérêt y a-t-il à opter pour ces solutions photovoltaïques?
Parce que c’est d’une simplicité à toute épreuve. On n’a besoin ni d’une sous- construction spéciale, ni de raccords aux tôles. Les tuiles photovoltaïques sont fa- ciles à poser, tout comme les modules solaires.

En passant du Panotron FIT 45 au Panotron FIT 52, Gasser Ceramic a réussi un saut technologique qui lui a permis de gagner une nouvelle étape dans le classement des performances …
Le système vient tout juste d’être lancé. Je suis impatient d’en équiper le premier bâtiment. Côté performances, le système FIT 52 talonne de près des modules so- laires conventionnels. On pourrait dire: c’est petit, certes, mais quel bel avenir en perspective.

Le module solaire FIT convient-il aussi pour les bâtiments classés monuments historiques?
Oui, et c’est heureux. Gasser Ceramic a réussi à ce titre un véritable coup de maître. Les Monuments historiques ont re- connu le système FIT car les modules ont chacun la même épaisseur que les tuiles normales. Leur esthétique correspond aux exigences et convainc sur toute la ligne. Il s’agit donc d’une véritable alternative.

Et maintenant le terme à la mode Smart Home: Est-il possible de faire communi- quer toiture et technique du bâtiment?
En principe oui, mais nous n’avons pas en- core tenté l’expérience. Il s’agit là d’une idée intéressante et qui vraisemblable- ment gagnera en importance à l’avenir.

Quels seraient vos conseils pour le mon- tage d’installations photovoltaïques?
Il s’agit là d’un travail à réaliser par un couvreur professionnel et qui n’est pas du ressort d’un électricien. Nos ouvriers bénéficient d’une formation spéciale sur le montage d’installations photovol- taïques. Ils sont parfaitement au courant des points qu’il convient de respecter. La qualité de leur travail est ainsi garantie.

Martin Muster est maître couvreur diplômé et propriétaire de Muster Bedachungen SA à Lyss, société qu’il dirige en quatrième gé- nération. Martin Muster est affilié à Enveloppe des édifices Suisse et, depuis 2001, il encadre les apprentis à l’École professionnelle à Uzwil.

Votre expert en photovoltaïque

Mathieu Juillerat, Leiter Photovoltaik

MATHIEU JUILLERAT

Chef photovoltaïque
T +41 31 879 65 42
M +41 79 691 11 05
m.juillerat@gasserceramic.ch
VCF-Visitenkarte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IHR KONTAKT >
Ansprechpartner >
Download >
Referenzen >
Showroom >