Nouveau module solaire Panotron FIT 52

Intégrée à la toiture, cette solution élégante
fournit désormais encore plus d’énergie.

Une utilisation simple, élégante et ingénieuse de l’énergie solaire. Le composant FIT 52 a été développé sur la base du module solaire Panotron FIT 45, dont la réputation n’est plus à faire. Comme son nom l’indique, la puissance par module s’élève à 52 Wp, soit 156 Wp/m2. Ce nouveau système génère plus de 16 % de puissance supplémentaire que son prédécesseur – une production optimisée qui permet de surfer sur Internet, de laver, de cuisiner, de chauffer ou encore de recharger encore plus longtemps.

Exploitez les avantages du module solaire Panotron FIT 52. Ce système photovoltaïque moderne réunit flexibilité, esthétique, puissance et simplicité comme nulle autre solution dans sa catégorie.

Gasser Ceramic Photovoltaik Indach Solarmodul FIT 52

Ce toit allie production efficiente d’électricité et harmonie esthétique.

« FIT 52, pour davantage de puissance sur la même surface. »

Mathieu Juillerat, responsable Photovoltaïque

Mathieu Juillerat, Leiter Photovoltaik

Sept bonnes raisons
d’opter pour le nouveau module solaire Panotron FIT 52

– système de pointe intégré à la toiture
– plus élégant que toute autre solution photovoltaïque
– installation plus simple et plus efficiente
– aucun travail de ferblanterie supplémentaire
– flexibilité maximale (horizontale et verticale)
– imbrication parfaite des modules et des tuiles
– développement et fabrication par un partenaire
fort de plus de 100 ans d’expérience dans le domaine de la toiture

Le plein d’énergie

Le module solaire Panotron FIT 52 se compose d’un module en verre avec un cadre en aluminium noir laqué composé de 10 cellules monocristallines de 6’’, mesurant chacune 158,75 x 158,75 mm. La puissance par module s’élève à 52 Wp, soit 156 Wp/m2.
Le degré d’efficacité énergétique est de 22,2 % pour les cellules, et de 19,4 % pour le module.

> Données techniques

Une utilisation ingénieuse de l’énergie solaire

Simple, esthétique et efficace. Les modules FIT 52 et les tuiles en terre cuite s’imbriquent parfaitement, formant la plus esthétique des solutions photovoltaïques.
Un module correspond exactement à quatre tuiles et se pose comme une tuile ordinaire. Plus aucun travail de ferblanterie n’est requis.

Le module solaire Panotron FIT 52 est compatible avec la tuile coulissante FS 03 (ZR), la tuile à pétrin coulissante MS 95 (ZR) et la tuile lisse coulissante GS 20 (ZR). Cette dernière est une nouveauté Gasser Ceramic et devrait être livrable dès la fin de l’été 2020. Tuile épurée, elle possède les mêmes dimensions que les tuiles FS 03 et MS 95.

fit-52_KraftderSonne_Alternative-gasser-ceramic

« FIT à midi » – la séance d’information pour les sous-traitants

Le nouveau module solaire Panotron FIT 52 génère 16 % de puissance supplémentaire. Ce qui ne change pas ? La simplicité du système. Découvrez-en davantage à ce sujet lors de la séance d’information « FIT à midi » dans votre région.

 

Dates

Rapperswil BE: 20 août / 17 septembre 2020
Corcelles-près-Payerne: 28 août / 10 septembre 2020
Bardonnex: 03 septembre 2020

10h45Arrivée des participants
11h00Accueil
11h15Partie théorique
– Power plus : FIT 52, le nouveau FIT 45
– Plus-value : quels sont les avantages de FIT par rapport à d’autres systèmes photovoltaïques ?
– Atout écologie : FIT 52, un module durable
Partie pratique
FIT 52 en action sur un exemple de toiture pour montrer la simplicité du système
12h45Buffet dînatoire et échange
13h30Fin de la séance d’information
  • *Pflichtfelder

Projet : FIT en action

Maison individuelle à Ependes
Qui dit photovoltaïque dit harmonie. Respectueuse de l’environnement et durable, cette forme de production d’électricité devrait se fondre dans l’environnement pour paraître aussi discrète que possible, voire quasi invisible. Pari réussi avec le système FIT signé Gasser Ceramic, qui allie production d’énergie et solution esthétique. Sans parler de son montage simple et efficient, ou encore de sa flexibilité optimale.

INFORMATIONS

  • 227 modules solaires FIT
  • Tuile coulissante FS 03, noir
  • Quantité d’énergie produite : 11 000 kWh p.a

Vous souhaitez en savoir plus sur ce projet ?
L’équipe Photovoltaïque Gasser Ceramic se tient à votre disposition.

« Tout simplement pour sa simplicité »

Principal interlocuteur des maîtres d’œuvre en matière de systèmes photovoltaïques, le maître couvreur Martin Muster perpétue la tradition familiale depuis quatre générations. Contrairement à ses prédécesseurs, il a beaucoup à faire avec l’énergie solaire. Le professionnel apprécie le système Panotron, « tout simplement pour sa simplicité ». Lisez son interview pour découvrir pourquoi il considère le photovoltaïque comme la technologie du futur et pourquoi l’argument du prix (encore) trop élevé ne tient pas la route selon lui.

Lire toute l'interview

Martin Muster, vous qui êtes couvreur, pourquoi misez-vous sur le photovoltaïque?
Pour moi il y a une évidence: cette techno- logie permet de produire sa propre élec- tricité. Être propriétaire d’une installation PV, c’est être son propre maître chez soi tout en faisant une bonne action pour l’environnement. Le soleil fournit une énergie fiable, gratuite, sans carburant ni émissions toxiques, et sans bruit. À cela s’ajoute le fait que ces systèmes sont pra- tiquement autonomes dans leur fonction- nement et, selon la taille ils intègrent une batterie qui permet de stocker de l’élec- tricité.

Les maîtres d’ouvrage son nombreux à dire que les installations PV sont (encore) trop coûteuses …
Oui et non. À la fabrication, à l’achat et au montage, les installations PV reviennent plus chères, c’est indéniable. Mais si l’on tient compte de l’argent économisé sur le long terme et du fait que l’électricité pro- duite en excès peut être revendue, l’inves- tissement en vaut tout à fait la peine. En outre, la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération permet de bénéficier de diverses subventions publiques sous la forme de montants forfaitaires pour finan- cer une installation photovoltaïque. Dans le meilleur des cas, les cantons et com- munes apportent aussi leur obole. Or, ce type de soutien n’est pas accordé pour le classique toit de tuiles.

Gasser Ceramic a développé une solu- tion photovoltaïque qui associe rende- ment et esthétique. Que pensez-vous de ces systèmes?
Leur potentiel est grand. Ne serait-ce que parce qu’ils comptent parmi les solutions les plus élégantes pour des formes de toitures qui ne peuvent pas – ou sous certaines conditions seulement – être cou- vertes de modules de grand format. Ils sont en plus flexibles et polyvalents dans leur mise en œuvre.

Quel intérêt y a-t-il à opter pour ces solutions photovoltaïques?
Parce que c’est d’une simplicité à toute épreuve. On n’a besoin ni d’une sous- construction spéciale, ni de raccords aux tôles. Les tuiles photovoltaïques sont fa- ciles à poser, tout comme les modules solaires.

En passant du Panotron FIT 45 au Panotron FIT 52, Gasser Ceramic a réussi un saut technologique qui lui a permis de gagner une nouvelle étape dans le classement des performances …
Le système vient tout juste d’être lancé. Je suis impatient d’en équiper le premier bâtiment. Côté performances, le système FIT 52 talonne de près des modules so- laires conventionnels. On pourrait dire: c’est petit, certes, mais quel bel avenir en perspective.

Le module solaire FIT convient-il aussi pour les bâtiments classés monuments historiques?
Oui, et c’est heureux. Gasser Ceramic a réussi à ce titre un véritable coup de maître. Les Monuments historiques ont re- connu le système FIT car les modules ont chacun la même épaisseur que les tuiles normales. Leur esthétique correspond aux exigences et convainc sur toute la ligne. Il s’agit donc d’une véritable alternative.

Et maintenant le terme à la mode Smart Home: Est-il possible de faire communi- quer toiture et technique du bâtiment?
En principe oui, mais nous n’avons pas en- core tenté l’expérience. Il s’agit là d’une idée intéressante et qui vraisemblable- ment gagnera en importance à l’avenir.

Quels seraient vos conseils pour le mon- tage d’installations photovoltaïques?
Il s’agit là d’un travail à réaliser par un couvreur professionnel et qui n’est pas du ressort d’un électricien. Nos ouvriers bénéficient d’une formation spéciale sur le montage d’installations photovol- taïques. Ils sont parfaitement au courant des points qu’il convient de respecter. La qualité de leur travail est ainsi garantie.


Martin Muster est maître couvreur diplômé et propriétaire de Muster Bedachungen SA à Lyss, société qu’il dirige en quatrième gé- nération. Martin Muster est affilié à Enveloppe des édifices Suisse et, depuis 2001, il encadre les apprentis à l’École professionnelle à Uzwil.

Quand votre projet commence-t-il ?

Vos interlocuteurs de l’équipe Panotron

Mathieu Juillerat, Leiter Photovoltaik

MATHIEU JUILLERAT

Chef photovoltaïque
T +41 31 879 65 42
M +41 79 691 11 05
m.juillerat@
gasserceramic.ch

VCF carte de visite
Dominique Hirschi, Team Panotron, Gasser Ceramic

DOMINIQUE HIRSCHI

T +41 31 879 65 46
M +41 79 813 29 36
d.hirschi@
gasserceramic.ch

VCF carte de visite

BOB LEBET

T +41 31 879 65 45
M +41 79 538 59 26
b.lebet@
gasserceramic.ch

VCF carte de visite

LARS SCHUMACHER

T +41 31 879 65 44
M +41 79 583 53 41
l.schumacher@
gasserceramic.ch

VCF carte de visite

Demander des informations sans engagement

  • *Champ obligatoire

Tout simplement parfaite, la technologie photovoltaïque selon Gasser Ceramic

Connaissez-vous notre deuxième système photovoltaïque, la tuile solaire Panotron PAN 29 ? Alliance parfaite entre tuiles en terre cuite et photovoltaïque, la tuile PAN 29 est une solution élégante pour produire de l’électricité durable. Elle convient également aux toitures complexes et aux bâtiments classés.

En savoir plus >

Blog

IHR KONTAKT >
Ansprechpartner >
Download >
Referenzen >
Showroom >